Présentation de l'agence

C&E est un bureau d’ingénierie et d’architecture constitué d’une équipe pluridisciplinaire d’architectes et d’ingénieurs. La société est aujourd’hui constituée d’une vingtaine de collaborateurs et d’une dizaine de partenaires associés. Nous traitons une cinquantaine de projets chaque année, répartis dans les domaines du logement et des équipements, du franchissement, du renforcement parasismique, de l’ingénierie du Béton de Fibres à Ultra Haute Performance, des installations temporaires et enfin du réemploi.

 

Nos convictions et notre engagement dans les métiers de l’Ingénierie et de l’Architecture nous ont conduit à ne pas privilégier un type de programme, de matériau ou de système constructif mais à intervenir dans un champ ouvert qui permette de renouveler et d’enrichir sans cesse notre expertise et notre capacité de conception.

 

Jean-Marc Weill
Architecte Ingénieur
Directeur

 

Activités et métiers

Une nouvelle pratique opérationnelle a émergé : la valorisation de l’enracinement local des projets d’architecture à partir du moment où ils sont réalisés en étroite collaboration avec des clients, des fournisseurs et des contextes locaux qui permettent d’alimenter le savoir-faire technologique et de production. À un moment d’hyper normalisation et d’hyper régularisation c’est le singulier, le local qui émerge. De cette hypothèse nait une nouvelle pratique méthodologique : l’hybridation qui dépasse la simple adaptation ponctuelle.

On constate qu’elle fonctionne sur le principe de la transformation, voire de la genèse de nouveaux systèmes constructifs. L’hybridation émerge de l’interaction entre différents systèmes, différents contextes, différents marchés de travail et structures de compétences, différentes infrastructures. L’hybridation des solutions techniques caractérise aujourd’hui la production des équipements et des logements en architecture.

Voir les Projets

La conception d’un franchissement a comme origine un acte architectural fondamental : soulever un poids. Il n’y a pas d’architecture sans apesanteur. La géométrie et le schéma statique de la passerelle sont une expression de l’apesanteur. Mais ce n’est la pas le seul objectif du franchissement.

Il s’agit aussi de pouvoir contenir un grand espace, le paysage environnant. C’est une particularité de l’ouvrage de franchissement : lorsque l’on franchit le vide contenu par le tablier, s’établit alors une relation singulière avec l’environnement…

Voir les Projets

Les bétons fibrés à ultra hautes performances (BFUP) sont une nouvelle famille de matériaux. Ils présentent des caractéristiques exceptionnelles tant mécaniques que de durabilité, de résistance à l’abrasion, de résistance aux agressions chimiques ou aux intempéries (gel-dégel, eau de mer etc…).

Depuis maintenant une quinzaine d’années, en partenariat avec Lafarge notamment et le développeur de logiciel Sofistik, C&E a apporté son expertise, à travers des expériences multiples à toutes les échelles, à un ensemble de projets réalisés à partir du béton de fibres organiques ou métalliques à Ultra Haute Performance.

Voir les Projets

De nombreux bâtiments ont été construits sans prendre compte du risque sismique. Il s’agit le plus souvent de bâtiments anciens ou réalisés préalablement à l’existence d’un corpus de recommandations. De tels bâtiments peuvent se révéler extrêmement vulnérables vis-à-vis du séisme. Dans ces conditions on comprend que l’examen des conditions « d’aggravation » de la vulnérabilité doit être accompagné de propositions de travaux d’amélioration de cette vulnérabilité structurale.

Nos travaux, faits, pour l’essentiel d’entre eux, en collaboration avec le Professeur Victor Davidovici ont pour but le développement d’une approche générique visant à améliorer les méthodes d’analyse de la vulnérabilité des constructions fragiles et des modes de renforcement possibles.

Voir les Projets

Face à l’œuvre d’art, le travail de l’Ingénieur s’efface. S’il existe c’est pour accompagner silencieusement la recherche de stabilité, de résistance qui permette sa mise en œuvre. La réponse technique se trouve dans l’œuvre d’art et non en dehors. L’artiste, ou le scénographe, porte souvent en lui une vision de la stabilité de son œuvre.

Il faut donc l’écouter et chercher ce que pourrait être la bonne interprétation, la bonne mise en technique de l’objet. Pour chaque œuvre, sur chaque site, il existe des contraintes spécifiques qu’il faut comprendre et intérioriser de sorte qu’elles servent sa réalisation matérielle.

Voir les Projets

Pour intégrer pleinement le réemploi des matériaux, des systèmes constructifs et de façon plus générale des bâtiments, il faut organiser une forme de transgression positive. C’est à dire être capable de déroger de manière consciente à certaines règles qui pourraient avoir des conséquences inverses de celles pour lesquelles on les utilise, tout en étant bien sûr extrêmement attentif aux prises de risque effectives et à leur sécurisation par l’analyse et le diagnostic.

Pour chaque projet il s’agit de déterminer l’environnement réglementaire dans lequel on s’inscrit et de mettre au point un raisonnement singulier qui s’appuie sur l’état existant pour définir les modes d’amélioration, de renforcement ou de réparation possibles et nécessaires.

Voir les Projets

Missions

Etude de faisabilité

Étude qui s’attache à vérifier la faisabilité technique et économique de la structure et du clos couvert d’un projet.

Diagnostic

Étude qui s’attache à évaluer la vulnérabilité de la structure d’une construction existante sous charges statiques ou dynamiques.

Mission de maîtrise d’œuvre

Conception d’un projet d’ingénierie et d’architecture. Cette mission peut comprendre le suivi de chantier.

Etude d’exécution

Etablissement, pour le compte de l’entreprise, des documents qui permettent la réalisation de l’ouvrage

Des projets et des lieux

Travailler sur le territoire métropolitain mais aussi en dehors représente notre activité aujourd’hui. Nous intervenons en Amérique (Amérique du Nord, Canada, Martinique et Haïti), en Europe (Suisse et Royaume Uni) en Afrique (Algérie, Gabon, Qatar, Maroc et Tunisie) en Asie (Corée du Sud et Chine).

Prix et récompenses

Au sein d’équipes de maîtrise d’oeuvre, le travail de C&E ingénierie a été récompensé et primé en France et à l’étranger.

Détails des prix et récompenses

Qualifications professionnelles

Qualifications professionnelles obtenues auprès de l’OPQIBI (Organisme Professionnel de Qualification de l’Ingénierie Bâtiment Industrie). Les certificats de qualification OPQIBI sont reconnus officiellement par le code des Marchés Publics Français comme preuve de la capacité des candidats (article 45).

N° de qualification OPQIBI : 00121448

1202

Étude de structures béton courantes

1203

Étude de structures béton complexes

1204

Étude de structures métalliques courantes

1205

Étude de structures métalliques complexes

1206

Étude de structures bois courantes

1207

Étude de structures bois complexes

1209

Étude en restauration d’ouvrages

1211

Étude des corps d’état de clos couvert courant

1212

Étude des corps d’état de clos couvert complexe

1213

Étude de murs rideaux et éléments verriers
incorporés

1218

Ingénierie en génie civil et gros œuvre courants

1219

Ingénierie en génie civil et gros œuvre complexes

Equipe

ALLARD Arthur

Ingénieur

ANGIGNARD Isabelle

Architecte

CLAUDE Michelle

Dessinateur Projeteur

DRONNEAU Marie

Architecte-Ingénieur

DUCROHËT Léa

Assistante Administrative

GUILLAUME Joachim

Architecte

HAÏM Karen

Assistante, Chargé de Communication

HARMEL Camille

Architecte, Directeur de Projet, Pôle Architecture

KERN Nadine

Responsable Gestion Entreprise

LACAZE Mathilde

Architecte, Directeur de Projet, Pôle Enveloppe

LLORENS GARCIA Andrea

Ingénieur

LOMBAERT Grégory

Ingénieur, Directeur Technique

MAAMOURI Selima

Architecte

NOCETTO Alexandre

Architecte

NZAME EYOGO Alba

Architecte

POUCIN Jérémy

Architecte-Ingénieur

ROQUES Martine

Architecte

ROVARINO Guilain

Ingénieur

ROVARINO Juilain

Dessinateur projeteur

SEIGNOL François

Architecte

TUDAL Romain

Assistant

WEILL Jean-Marc

Architecte-Ingénieur, Directeur, Associé

ZHAO Yanni

Ingénieur

Depuis 2003

BAYERLE Ammon, Architecte  •  BERTHAUT Christophe, Architecte  •  BETTING Olivier, Ingénieur  •  BODEREAU Cédric, Technicien en Mécanique  •  BON Elise, Architecte-Ingénieur  •  CARRIERE Johanna, Assistante  •  CARRIERE Matthias, Architecte-Ingénieur  •  CHICHE Christophe, Ingénieur  •  CLEMENT Jean-Louis, Ingénieur  •  CORVEZ Dominique, Architecte-Ingénieur  •  DZANOUNI Lamia, Assistante  •  FABBRI Raphael, Architecte-Ingénieur  •  JASNIAK Rafael, Architecte-Ingénieur  •  JÉGU Matthieu, Assistant  •  LAROCHE Elsa, Architecte  •  LEROY Claire, Architecte-Ingénieur  •  LIMOGE-SCHRAEN Claire, Architecte-Ingénieur  •  LODS Simon, Architecte-Ingénieur  •  NAGEOTTE Samuel, Architecte-Ingénieur  •  RAVANT Hélène, Assistante  •  RANCHIN Guillaume, Architecte-Ingénieur  •  ROBERT Gisèle, Assistante  •  ROUSSEAU Albin, Architecte-Ingénieur  •  SANCHEZ-INCERA Xavier, Ingénieur  •  STEPHAN Marie, Architecte-Ingénieur  •  TOSI Marino, Ingénieur  •  VERTET Karell, Architecte-Ingénieur

Partenaires associés au développement des projets

BARDSLEY Henry, Ingénieur Conseil (FR)  •  BORNAREL Alain, Ingenieur Tribu Concevoir-Durable (FR)  •  DALLEGRET François, Concepteur Lumière (CA)  •  DAVIDOVICI Victor, Ingénieur Dynamique Concept (FR)  •  DRAGANOV Vassil, Ingénieur Silman (US)  •  PETITGUYOT Jérôme, Ingénieur AMO Bois, Athlance  (FR)•  PIRCHER Georg, Ingénieur Sofistik (DE)  •  ROMIEUX Sébastien, Ingénieur Fondetud (FR)  •  VAN SANTEN Robert Yan, Architecte RJVS (FR, CN)  •  VEITH Martin, Architecte Atelier de l’Echiquier (FR)  •  WINTER Wolfgang, Ingénieur Consultant Bois ITI (AT)

Affiliations