Médiathèque Charles Nègre, à Grasse

Extrait du texte de Laurent Beaudoin. « La médiathèque de Grasse s’inspire du caractère de la structure urbaine de Grasse, des tensions et des proximités entre les bâtiments. En contrepoint de cette densité, la médiathèque offre des ouvertures visuelles sur le quartier et le lointain. Le projet utilise la présence d’éléments de programme ayant une certaine indépendance pour créer plusieurs niveaux d’accès. En bas du site, le hall de la rue Droite permet de servir de foyer commun à la salle d’exposition et à l’auditorium et une arcade ouverte dans un bâtiment existant améliore le passage vers la place Vercueil. Cette place a comme vocation l’installation de restaurants et permet l’accès des véhicules de service. La place est reliée à la rue de la Lauwe par un passage piéton le long du réservoir d’eau qui alimente la ville, face à la salle d’exposition. La médiathèque est en partie en porte-à-faux au dessus de l’ancien réservoir« .

C’est cette disposition d’implantation qui fonde le schéma statique de la construction neuve.

La stabilité horizontale du bâtiment est réalisée depuis le centre par les voiles en béton armé de la cage d’escalier et des cages d’ascenseur ainsi que par les voiles transversaux indépendants de forte épaisseur. Le rajout de ces derniers permet de limiter la torsion d’axe verticale résultant de l’action sismique.

Les  voiles  transversaux et les noyaux  sont  encastrés dans l’infrastructure et  fonctionnent  en console comme des « mats ». Le  contreventement  n’étant  pas  symétrique et aussi excentré  par  rapport  au  centre  de  gravité  du bâtiment,  une  attention  particulière  est  portée aux effets de torsion induits.

L’action du séisme pouvant être assimilée à une fraction du poids propre appliqué horizontalement, la structure horizontale en « voute fonctionnant comme des poutres » permet d’optimiser le poids propre de la structure primaire et consécutivement de diminuer l’effort sismique associé.

Concernant la structure existante conservée elle a fait l’objet d’une étude de renforcement parasismique permettant de conserver la typologie tout en améliorant la rigidité d’ensemble et l’assise sur le sol existant.

Typologie
Equipements et logements, Renforcements parasismiques
Matériaux et systèmes constructifs
Béton armé - précontraint, Maçonnerie
Localisation
France, Grasse (06)
Mission
Diagnostic, Maîtrise d'œuvre, Etude d'exécution
Architecte
Ivry Serres Architectes, Emmanuelle et Laurent Beaudouin, Aurélie Husson
Client
Ville de Grasse
Bureaux d'Ingénierie Associé
Dynamique Concept, Victor Davidovici _ Fondetud, Sébastien Romieux
Montant des travaux
12.9 M€
Surface
4423 ㎡
Crédit photos
Beaudouin Architectes
Prix
Équerre d'Argent 2022
Date d'achèvement des travaux
2022