Renforcement parasismique du collège Dillon, en Martinique

Le collège Dillon est un établissement scolaire réalisé au début des années 70. Il se compose de 4 bâtiments ayant tous fait l’objet d’un renforcement parasismique identique. Un séisme a été fortement ressenti en Martinique le 29 novembre 2007 à 15h (heure locale). Doté d’une magnitude de 7,3 pour une profondeur de 152 km, ce tremblement de terre a endommagé le collège Dillon. L’intensité au niveau du collège Dillon a été caractérisée de degré IV sous l’échelle MSK. Le bâtiment a été construit sans application de règles parasismiques. Aucun système de contreventement n’est présent dans le sens longitudinal. Le joint de dilatation n’est pas de taille suffisante pour assurer le non entrechoquement des deux parties de la structure. De plus, la plupart des extrémités de consoles sont dégradées avec un risque de chute de morceaux de béton. Le bâtiment a fait l’objet d’un renforcement par la mise en place d’un système triangulé métallique. Ce dispositif appelé « tabourets métalliques » est une structure en 3D introduite dans le bâtiment et possédant ses propres fondations (pieu unique au droit de chaque appui). La totalité des sollicitations engendrées par séisme est reprise par les nouveaux tabourets métalliques. La création de brèches au niveau des dalles existantes a été nécessaire pour permettre la mise en œuvre des éléments métalliques. La bonne transmission des efforts entre la structure métallique et les planchers existants en béton armé a été assurée par la mise en place de béton sur-ferraillé au niveau de ces empochements locaux, évitant ainsi l’écrasement du béton. De plus, la mise en place de précontrainte post tension sous plancher à tous les étages a permis une compression uniforme du diaphragme horizontal. Les études ont été menées sous la direction du Professeur Victor Davidovici.

Entreprise en charge de la réalisation du renforcement : TIM (Travaux Industriels Martiniquais)

Typologie
Renforcements parasismiques, Réemploi
Matériaux et systèmes constructifs
Béton armé - précontraint, Charpente métallique
Localisation
France, Dillon, Martinique
Mission
Diagnostic, Etude de faisabilité, Maîtrise d'œuvre
Client
Collectivité Territoriale de Martinique
Bureaux d'Ingénierie Associé
Dynamique Concept Victor Davidovici
Crédit photos
Dynamique Concept, C&E
Date d'achèvement des travaux
2018